Archive pour août, 2009

LA FEMME EST METAMORPHOSE

25 août, 2009

De la chenille au papillon, j’aime me sentir chrysalide, à l’abri dans ma coque dorée comme une nymphe inachevée, et savoir…Savoir que je suis aussi l’élégance ailée d’un papillon en devenir. Dans cette conscience du temps inexistant, de l’intemporalité magique au centre du manège, je suis les deux à la fois, réunie dans cet élan intérieur et précieux. Etre peintre n’est ce pas jouer avec la couleur comme le fait le grand créateur ! O Sacrilège, O blasphème…et pourtant, oui, je murmure ce sens sacré de la vie. J’écris le secret des mondes dans le sourire de mes ensorceleuses lointaines et sereines…Parfois le message passe mieux dans le silence…

azteca.jpg

25 août, 2009

Je valide l’inscription de mon blog sur paperblog sous le pseudo ghislainesegal

Dans le jardin des femmes oiseaux

25 août, 2009

Le temps arrêté

Se promène encore ma mélancolie. Est ce l’automne qui s’approche à pas feutrés, frisson d’un effeuillage discret…Un automne peu soucieux de l’aumône de mes branches encore chargées de fruits que le vent balance en cadence sur des rythmes lourds ?Les oiseaux ont fuit, écrasés de chaleur et mon arbre en vain étire sa ramure comme pour les rappeler. La terre frémit en attente des grosses gouttes de la fin de l’été, la poussière virevolte et se repose, impatiente…quelques nuages épars nous rapplent qu’on n’arrête ni le temps, ni les saisons et qu’il faut se soumettre à l’impitoyable loi de la vie.